Plan de vie

From Opus Dei info

Voici la liste des dévotions qu’un membre de l'Opus Dei doit obligatoirement accomplir. On les appelle le plus souvent normes ou encore coutumes.


CHAQUE JOUR IL FAUT :

  • Se lever immédiatement dès que le réveil sonne (minute dite héroïque).
  • Embrasser le sol en disant serviam (je servirai).
  • Faire 30 minutes de prière le matin et 30 minutes l’après-midi (pendant lesquelles il est vivement conseillé de méditer les textes de saint Josémaria).
  • Assister à la messe et communier.
  • Rester exactement 10 minutes en prière d’action de grâce après la messe. Puis, réciter le Trium Puerorum (Le Cantique des trois enfants dans la fournaise), ainsi que le psaume 150.
  • Dans la journée, se recueillir quelques instants devant le Saint Sacrement (Visite au Saint-Sacrement).
  • Réciter l’angélus à midi.
  • Réciter un chapelet (50 Je vous salue Marie) et méditer les 15 mystères du Rosaire restants.
  • Lire pendant 10 minutes un livre de spiritualité imposé par le directeur spirituel et pendant 5 minutes le Nouveau Testament.
  • Faire un examen de conscience à midi et le soir.
  • Réciter une prière en latin réservée aux membres de l’Œuvre (Preces).
  • Prier pour les intentions du prélat.
  • Offrir une mortification pour le prélat (d’habitude, lui offrir la douche froide quotidienne).
  • Les numéraires doivent porter deux heures par jour le cilice (sorte de bracelet en fer avec des pointes) autour de la cuisse.
  • Réciter plusieurs fois par jour la prière « Souvenez-vous » à l’intention des autres membres de l’Œuvre.
  • Dans les centres, en entrant et sortant de chaque pièce, regarder l’image de la Vierge en récitant une oraison jaculatoire.
  • En entrant et sortant d’un centre, saluer l’ange gardien du centre et faire une génuflexion dans l’oratoire.
  • Respecter le temps de la nuit : la nuit, on ne peut pas discuter, téléphoner, étudier ou travailler sans la permission du directeur.
  • Dormir entre sept heures trente et huit heures par nuit.
  • Respecter trois heures de silence après le déjeuner, pendant lesquelles il faut travailler (on ne peut pas faire la sieste ou se distraire).
  • Avant de se coucher, réciter à genoux, les bras en croix, trois Je vous salue Marie en demandant la vertu de la pureté.
  • Avant de dormir, asperger son lit d’eau bénite.
  • Les femmes numéraires doivent dormir toutes les nuits sur une planche avec une couverture pliée en guise de matelas (jusqu’à l’âge de 40 ans), les hommes en sont exemptés.
  • Porter sur soi le scapulaire.


CHAQUE SEMAINE, IL FAUT :

  • Assister à la méditation : prédication d’un prêtre de l’Œuvre réservée aux membres de l’Œuvre. Elle a lieu dans l’oratoire (la chapelle du centre) dans le noir : à l’exception de la bougie qui éclaire le tabernacle et d’une petite lampe sur la table du prédicateur qui projette des ombres spéciales sur son visage.
  • Assister au Cercle, causerie d’un laïc réservée aux membres de l’Œuvre. Le Cercle comprend toujours : le commentaire de l’évangile du jour, l’approfondissement d’une norme du plan de vie, et un sujet en rapport avec l’esprit de l’Œuvre. Ces sujets sont proposés par la Commission régionale et accompagnés d’indications précises sur le contenu et la forme à suivre. Pendant le Cercle, on ne peut croiser les jambes. Il est bien vu aussi de s’accuser publiquement et à genoux de l’une de ses fautes (après en avoir parlé avec le directeur) et de recevoir à ce titre une pénitence symbolique.
  • Se confesser avec le prêtre désigné.
  • Faire l’entretien fraternel ou confidence, c’est-à-dire parler au directeur spirituel laïc désigné, lui rendre compte de ce qui s’est passé durant la semaine (accomplissement minutieux de toutes les normes, points de lutte, échecs et faiblesses, relations sociales : qui on a rencontré, pendant combien de temps, de quoi on a parlé, cette personne pourrait-t-elle avoir la vocation à l’Opus Dei ?) et enfin, recevoir du directeur, les objectifs fixés jusqu’au prochain entretien.
  • Une fois par semaine, les numéraires doivent se fouetter eux-mêmes avec des disciplines (petits fouets en corde) tout en récitant des prières.
  • Pour les numéraires hommes, dormir à même le sol une nuit par semaine. Les femmes ont droit à un dictionnaire en guise d’oreiller, car elles dorment déjà toutes les nuits sur une planche.
  • Réciter et méditer le psaume II et l’hymne Adorote devote.
  • Chaque samedi, réciter le Salve Regina et assister au Salut au Saint Sacrement.
  • Comme mortification, ne pas prendre de goûter le samedi.


CHAQUE MOIS, IL FAUT :

  • Assister à une Récollection : une journée en silence dans le recueillement avec différentes prédications du prêtre et du directeur.
  • Réciter et méditer le symbole d’Athanase.
  • Pour les numéraires, remettre au directeur sa note de frais, c’est-à-dire la liste complète des moindres dépenses (du ticket de bus au tube de dentifrice).


CHAQUE ANNÉE, IL FAUT :

  • Assister à une retraite de six jours en silence, durant laquelle il est vivement recommandé de méditer les textes de saint Josémaria.
  • Suivre un cours annuel (trois semaines pour les numéraires, une semaine pour les surnuméraires), on y apprend par cœur le Catéchisme de la Prélature de la Sainte-Croix et Opus Dei et on y reçoit différentes causeries de formation, des cours de philosophie et de théologie.
  • et un long etc. de dévotions qu’il faut pratiquer une fois par an, et que nous épargnons au lecteur.


NORMES DE TOUJOURS :

  • présence de Dieu
  • considération de notre filiation divine
  • communions spirituelles
  • actions de grâce
  • actes de réparation
  • oraisons jaculatoires
  • mortification
  • étude
  • travail
  • ordre
  • joie


What links here
Personal tools
Opus Dei info
In other languages